Notifications

Connaissez-vous l'histoire derrière les skins de l'Année du Chien ?

par le Vendredi 09 Février 2018 à 20:45

 

Vous le savez sans doute déjà, l'événement saisonnier de l'Année du Chien est sorti hier soir. Comme à chaque événement, une multitude de skins ont fait leur apparition pour le plus grand bonheur des joueurs. Mais au-delà de la simple beauté de ces nouvelles apparences, il y a de nombreux détails, sous forme de symboles, faisant écho aux légendes orientales. Eh oui : la Chine est riche d'histoires et de mythes, et Blizzard sait puiser dans ces derniers pour trouver l'inspiration.

 

L'année dernière déjà, de nombreux skins renvoyaient au célèbre roman de Wu Cheng EnLa Pérégrination vers l'Ouest. Nos héros représentaient ainsi les personnages principaux de ce récit : Zenyatta le moine (le protagoniste principal), Winston le singe immortel, Chopper le sanglier glouton et enfin Reinhardt le sage des sables. 

 

 

Cette année encore, les développeurs ont su créer des skins d'exception tout en composant avec la mythologie chinoise. C'est notamment le cas des apparences d'Ange, Pharah, Genji et Zarya, donc la proximité symbolique vous a peut-être échappé. Heureusement, d'érudits joueurs partagent leurs connaissances sur différents forums, comme par exemple l'utilisateur Reddit ColeWalski, dont je vous propose une traduction illustrée de son post originel :

 

Ok, donc Blizzard s'est vraiment surpassé cette fois-ci et je suis juste époustouflé par l'attention portée aux détails, en regardant la mythologie derrière les personnages pour les skins de Pharah, Ange, Genji et Zarya.

 

Donc basiquement pour ceux qui ne le savent pas, dans les légendes chinoises, il y a quatre gardiens pour chacune des directions cardinales. Les emblèmes sur leurs poitrines (et sur la jupe d'Ange) sont particulièrement concordants avec les représentations traditionnelles.

 

         

 

Il y a aussi un cinquième, le Dragon Jaune, qui représente le centre et l'élément Terre et également l'Empereur, mais ils ne s'y sont pas intéressés (alorsqueç'auraitcomplètementdûêtreOrisa) donc nous allons l'ignorer.

 

 

Nord - Xuanwu (Zarya) : La Tortue Noire, associée à l'eau et au froid, à l'hiver impitoyable (russe). Elle est parfois montrée comme un étrange hybride serpent/tortue, ce qui explique pourquoi son Canon à particule et son bras possèdent un serpent, un clin d'oeil vraiment sympa.

 

 

Sud - Zhuque (Ange) : l'Oiseau Vermillon, associé au feu. Souvent confondu (à tort) avec le Phénix chinois Fenghuang, qui est lui-même une créature distincte du Phénix arabe avec les pouvoirs de résurrection. Mais bon, "les héros ne meurent jamais" et tout ça. Le maquillage et la coiffure d'Ange sont très probablement une interprétation des dames célestes de la dynastie Tang. Le dos de sa jupe est une plume de phénix chinois.

 

 

Est - Qinglong (Pharah) : Le Dragon d'Azur, associé au bois, mais dans le système des éléments chinois, le vent et le bois sont étroitement liés, ce qui correspond bien avec la supériorité aérienne de Pharah. Le design du lance-roquettes est un feu d'artifice croisé avec un ancien canon à main. Les dragons en tant que motif sont utilisés un peu partout en Chine, y compris sur les armes, les armures et les cours de justice.

 

 

Ouest - Baihu (Genji) : Le Tigre Blanc, associé au métal qui est le composant des épées pointues (dans le cas présent jian au lieu de katana) et des shurikens, et Genji lui-même porte du métal. Si je ne me trompe pas, ce qu'il crie maintenant en invoquant un tigre, c'est Byakko au lieu de Ryujin, ce qui veut dire tigre blanc en japonais. Ce qui est intéressant ici, c'est qu'il a existé un groupe de samuraïs sur le thème du tigre blanc appelé Byakkotai au 17e siècle.


Aussi, pour les adeptes de la Pharmercy, les dragons et les phénix ensemble sont considérés comme les symboles du mariage (je sais que Zhuque n'est pas un phénix, mais je considère que cette association était volontaire). Les tigres et les dragons entretiennent également une rivalité légendaire.

Mais ce n'est pas tout ! Comme ColeWalki l'a relevé dans son post, Genji porte non pas un habituel katana (sabre japonais), mais un jian (épée chinoise). Et les inscriptions sur ce dernier révèlent bien des surprises.

 

 

Ces symboles se lisent Gan Jiang. Ce nom vous est peut-être familier : il désigne un célèbre forgeron d'épée, qui a également donné son nom à l'une de ses plus belles oeuvres à l'intention de son empereur. Son histoire est tragique, et trop longue pour être détaillée ici, mais vous pouvez découvrir un résumé de ce récit ici s'il vous intéresse. Ce détail laisse supposer que la deuxième lame de Genji - la plus courte qu'il utilise en arme de mélée - pourrait être Mo Ye, une autre création du maître dont le nom est donné en hommage à sa femme.

 


Pour finir, voici deux petits détails supplémentaires. Sur l'arme de Pharah, il est écrit "Le Dragon Azur apparaît dans le monde"

 

 

Et enfin, pour ceux qui se demandent d'où vient le skin de Mc Cree, sachez qu'il arbore l'uniforme que les militaires (surtout les patrouilleurs, les magistrats et les forces de l'ordre) coréens portaient pendant la dynastie Joseon. Voilà qui est ironique pour un cow-boy hors-la-loi. Merci CopiousPuppy pour l'info !

 

     

 

Commentaires (1)
laufeust
#1
merci pour ce point culture :smiley-wink:
très bon travail sur les skins en tout cas, blibli ne se moque pas de nous